L’Université Jean Lorougnon Guédé, est une Université ivoirienne situé dans la Région du Haut-Sassandra, plus précisément dans la ville de Daloa. Elle était précédemment un démembrement de l’Université Abobo-Adjamé en vue d’approfondir les activités de formations et de recherches en Science Environnementale et en Science de la Nature. L’URES de Daloa avait des structures de formation et de recherche qui assuraient les missions qui leurs étaient attribuées. Chacune d’entre elles élaboraient son propre règlement intérieur qui est soumis au Conseil de l’URES de Daloa pour approbation.

Elles comprenaient cinq (5) Unités Pédagogiques et de Recherche, à savoir :

L’Unité Pédagogique et de Recherche de Biologie et Physiologie Animale ;

L’Unité Pédagogique et de Recherche de Biologie et Physiologie Végétales ;

L’Unité Pédagogique et de Recherche des Sciences de la Terre ;

L’Unité Pédagogique et de Recherche de Biochimie et Microbiologie ; L’Unité Pédagogique et de Recherche de chimie, Physique et Mathématiques ;

Téléchargez ici le décret portant sur la création de l’Université Jean Lorougnon Guédé.

Prof Jean Lorougnon Guédé

Jean Lorougnon Guédé ( 1935 – 20 juin 1998), Intellectuel et un homme politique ivoirien.

Carrière Universitaire

Jean Lorougnon Guédé accède au rang de Docteur es-Sciences Biologiques, avec mention très Honorable et « félicitations écrites du jury », le 1er février 1970, en présence des Présidents de l’Assemblée Nationale, du Conseil Economique et Social et de la Cour Suprême. Il termine sa carrière universitaire comme professeur de biologie végétale à la Faculté des sciences de l’Université d’Abidjan.

Carrière politique

Le 5 janvier 1970, il est nommé Ministre de l’Éducation Nationale par le Président Félix Houphouët-Boigny.

Un an plus tard, il devient le premier des Ministres de la Recherche Scientifique de Côte d’Ivoire. Un poste qu’il occupera jusqu’en février 1981.

Publication

Le Professeur Jean Lorougnon Guédé a publié et contribué à diverses publications scientifiques :

  • 1968 : « Mapania rhynchocarpa », nouvelle espèce ouest-africaine: notes cypérologiques XIV (Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris) ;
  • 1972 : Les Cypéracées forestières de Côte d’Ivoire, Description matérielle (ORSTOM, Paris) ;
  • 1982 : Les Anyi-Ndenye et le pouvoir aux dix-huitième et dix-neuvième siècles, Description matérielle (CEDA, Abidjan, Paris) ;
  • 1985 : Le Vocabulaire de botanique systématique, Description matérielle (NEA, Abidjan, Dakar, Lomé).